repos

Publié le 26 Mars 2014

après ces péripéties, qui ne sont pas finies, mais le fait de savoir ma mère en sécurité m'a enlevé un poids, j'ai un grand besoin de repos, de détente, de penser à moi.

alors je me suis fait un programme détente, qui inclus du tricot, un passage aux Bains, une virée à Ikea, une séance de fabrication de décorations printanières chez Aulde à Maracon, pour finir dans la maison du Jura, avec des amis, nous allons poser les plinthes, finir de vider la grange du voisin et passer de bons moments...

comme je sais qu'il y a une grande curieuse qui me suit, et qui aimerait savoir ce qu'il y a en gris anthracite sur mes aiguilles numéro 5, je vais mettre un indice...

oui, je sais, je suis une saucisse.... ;-)

oui, je sais, je suis une saucisse.... ;-)

je ferais bien aussi un peu de couture, mais la machine à coudre est depuis dimanche occupée par un nouvel habitant, le gros chat noir, qui a miaulé tout le trajet, pour venir se cacher derrière la machine, et guetter ce que fait l'autre chat.

Il y a quelques bagarres, mais je pense que d'ici quelques jours ils se tolèreront ou s'adoreront, on ne sait pas...

Dans le dernier Burda, ou dans le couture facile, j'ai repéré plusieurs modèles, ma foi, qui me tentent vraiment... j'espère que je peux bientôt rétablir l'accès à ma machine...

repos

et avant de vous laisser pour aller enfin me doucher, je tiens à vous remercier pour vos messages tous sympathiques qui m'ont fait chaud au coeur. Ma famille étant quasi inexistante (pourtant, il y a du monde !) je suis heureuse d'avoir une belle famille de coeur, et à toutes, un grand grand merci....

Rédigé par la Zette

Publié dans #zette papote

Repost 0
Commenter cet article

hoornaert Mercedes 26/03/2014 19:41

Coucou Maryse, Beau programme en vue...mais j'aimerais tout de même un peu plus de détails au sujet de l'entracite ..qui n'est pas très explicite ( ouaw, je fais des vers sans...etctératsdégouts..) En tout cas bon séjour dans le pays que je chéris( ouaw putaing ça recommence!!!) les vers , les vers...
Allé à bientôt et comme on dit chez nous " auf wiederluege gell! " Signature! Je te donne des indices..c'est une bagnole de luxe!!!!!!

la Zette 27/03/2014 07:49

ah, je ne suis pas assez explicite ? mais pourtant, tous les indices y sont : laine lang, couleur anthracite, et aiguilles numéro 5. Que veux tu de plus ??
:-)
merci pour tes bons souhaits, et travaille bien, gell....

Emmanuelle 26/03/2014 17:42

Il faut se lancer des projets pour évacuer les aléas de la vie.
Une solution trouvée pour ta maman c'est déjà un plus pour elle comme pour toi.
Bon courage et fais tourner les aiguilles pour décompresser.
Bises

la Zette 26/03/2014 18:40

tout à fait, il ne faut pas s'oublier, et se faire du bien, alors ça cliquète, et je viens de faire une virée à Ikea avec une copine, on a bien ri, et ça nous a fait du bien à toutes les deux !
merci pour ton passage, et bizettes....

Milou 26/03/2014 10:48

Je suis bien curieuse aussi de voir ce que tu vas faire... as-tu assez de laine???? (lol!)
Bizzzzzzzz

la Zette 26/03/2014 18:39

hihi... patience...
pour la laine, j'avoue avoir déjà eu des sueurs froides, quand j'ai vu qu'il faut 5 pelotes et que j'arrive au bout de la deuxième.... mais en mesurant, ça devrait jouer ! à suivre !
bizettes...

mémé Christiane 26/03/2014 09:11

Coucou Maryse ! Je suis retournée sous ton dernier post où tu parlais de l'état dr santé de ta maman. Je croyais t'avoir mis un mot, parce que j'avais beaucoup aimé la photo toute élégance et sourire... Je vois que tu as "récupéré" son chat, j'espère que finalement il fera ami-ami avec le plus ancien locataire des lieux. Comme c'est difficile de devenir le parent de ses parents. Mes enfants ont vécu çà ces deux dernières années avec leur père (mon ex-mari). Il est décédé il y a deux semaines, nous sommes tous épuisés. Je te souhaite du courage pour les temps à venir, bonne journée et bisou PS: je trouve ton indice calamiteux !

la Zette 26/03/2014 10:43

oui, épuisant est bien le mot. Une fatigue émotionnelle, mentale, physique, et dans mon cas, l'éloignement n'aide en rien.
oui, je sais que l'indice est calamiteux, mais c'est exprès pour faire bisquer Mercedes, qui ne sait toujours pas ce que je mijote et chaque fois que je la vois je lui donne seulement deux indices : gris anthracite et aiguille numéro 5... elle va trépigner, j'en suis sûre !
allez, je retourne à Betty Bossi, je prépare l'apéro du week-end qui vient ! bizettes, et bon courage pour le temps ! ici il a neigeotté ce matin...