mal de tête et jambes en coton

Publié le 29 Février 2008

...c'est un peu le résumé de ma journée...

Je crois que je ne sais pas me reposer. Il semble que je sois trop fatiguée pour faire beaucoup, et pas assez pour rester au lit, pourtant, je le sens, le corps ne veut pas suivre ! Il a surement raison, et je dois le croire, pas, il sait mieux que moi...

Donc aujourd'hui, journée très calme....

J'ai une chance assez inouïe, c'est que je n'ai pas de dépression associée, c'est très bien pour moi... Cette chance, elle est liée à mon chemin de vie, à mes expériences passées, et surtout à ce que j'ai pu en retirer. C'est maintenant que je le réalise, il faut dire que depuis quelques temps, je ne me reconnaissais, je n'arrivais pas à avoir l'énergie pour émerger, pour retrouver ce que j'aime, ce qui me fait du bien, et qui est justement tout l'apport de mon chemin de spiritualité antérieur, la formation de naturo, l'influence de John, qui me manque, je l'avoue. 

Ce burnout était donc nécessaire... il était écrit.


Qui fait le programme ?         L'Homme.
Qui fait le plan ?                      Lui.
Si le programme est dans le plan : c'est juste.
Si le programme est hors du plan : c'est l'épreuve
et C'EST ENCORE LE PLAN
César l'éclaireur
Bernard Montaud

Un livre merveilleux, découvert après le décès de Dario, évènement pas drôle, qui m'a tant apporté. Ca a marqué le début de mon cheminement, et, bon gré,, mal gré, mon cheminement continue, et passe au travers de cette épreuve, prévue par le plan.

Je suis heureuse de m'être (en grande partie) retrouvée...

Rédigé par la Zette

Publié dans #burnout de zette

Repost 0
Commenter cet article