première rencontre avec le superviseur

Publié le 24 Avril 2008

Voilà, je reviens de ma première rencontre avec ce brave homme, et je ne suis pas déçue. Je souhaitais depuis longtemps avec lui, car il a écrit un livre, que j'ai eu l'occasion de lire, et je sais qu'on parle le même "langage". Je suis très contente de ce premier échange, dont le but était de faire réciproquement connaissance pour savoir si on pouvait travailler ensemble et définir les modalités. Pour ma part, j'ai exposé mon problèmes, mes demandes, mes objectifs de travail, ce qui lui convenait.

Ce travail sur moi-même concerne le burnout dont je sors, afin de prévenir une rechute. Ce burnout est un cri d'alarme, c'est pour moi une chance de progresser, d'avancer sur le chemin, sur lequel actuellement je tournais en rond. J'ai laissé de côté mon développement personnel et spirituel, entraînée par le tourbillon de ma vie, et la chute va me permettre de rebondir.

Les thèmes sur lesquels je vais travailler concerne la gestion des conflits, et la protection qu'il m'est nécessaire d'avoir par rapport aux autres (c'est par ailleurs le thème de mon mémoire de naturopathie, signe d'un regain d'énergie dans cette direction !), trouver l'interrupteur du mental, celui qui actionne le petit vélo qui ne veut jamais arrêter, et des stratégies pour me faire entendre de mon supérieur hiérarchique. Ce sont les thèmes principaux, ce seront les fils rouges...

Le vrai "travail" commencera la semaine prochaine, et aura lieu dans un premier temps tous les quinze jours.

Je me réjouis vraiment de ces échanges à venir... Il y aura de quoi alimenter les rubriques zette zen...

Rédigé par la Zette

Publié dans #burnout de zette

Repost 0
Commenter cet article