la tite robe est finie...

Publié le 24 Janvier 2010

et voili et voilou, elle est prête-à-porter...

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais moi, je suis la reine des oublis, en couture, notamment. Ce qui fait que quand je coupe le tissu, et bien, j'oublie de couper des pièces.... pour la robe en Liberty, c'était les poches, et cette fois, c'est l'encolure que je n'avais pas coupé en double....

un petit oubli...

et puis, j'ai la manie de tout le temps perdre ma paire de ciseaux, à croire que je vais finir par y mettre un cordon et me les attacher au cou !

Alors, comme j'avais coupé les pièces il y a déjà une éternité un sacré bout de temps, j'ai du rechercher dans les tissus pour retrouver les restes et pouvoir recouper ce matin même la doublure de  la parementure de l'encolure. Ce qui m'a permis d'ailleurs de voir qu'il me reste trop peu de tissu à carreaux pour faire des fantaisies aux ourlets de manche et de robe. Donc, cette robe va rester d'une sobriété monacale, ce qui me rappèlera le bon vieux temps où je travaillais en suisse allemande et où patients, famille et médecins nous appèlent  Schwester...

Ce que j'aime bien, c'est que je peux la passer par la tête, il n'y a pas de fermeture éclair, en 2 secondes, elle est en place....

Et puis, comme je le disais précédemment, j'ai profité de ce modèle, dans un tissu lourd contenant de l'elasthane (c'est comme ça que ça s'appelle ? plus très sûre, en tous cas, il est élastique....), pour tester différentes fonctions de ma machine à surfiler : assemblage des côtés, des dos, des manches, et ourlet rentré...

Je vais vous dire, je suis contente de l'avoir finie, et d'avoir profité de la lumière du jour pour faire des photos à peu près présentables.... ouais, un peu floue quand même...

5244 : détail de la pochela robe 5244 est finie !il est pas beau, cet ourlet ?

Rédigé par la Zette

Publié dans #zette coud et brode

Repost 0
Commenter cet article