mummenschanz : magique !

Publié le 27 Janvier 2012

oui, un moment magique...

 

ou plutôt, plein de petits moments magiques....

 

ça commence avec une main, géante, qui passe à travers le rideau... un doigt nous fait signe. La salle est ok ? il fait le signe, et repart... et voilà une deuxième main, elles ouvrent le rideau, mais aussi, elles se serrent la main, se tournent les pouces... l'une d'elles descend dans la salle, caresse la tête d'un monsieur au premier rang.... remonte sur scène... le spectacle a bien commencé...

Mummenschanz2

theater Winthertur

On va avec eux dans les fonds marins, avec une pieuvre, des poissons argentés, on fait le bord de la scène tel un oiseau, il y a un homme et une femme qui flirtent et déroulent les rouleaux de papier qui leur servent d'oreilles, d'yeux, de cheveux.... ils en font des fleurs... d'autres se modèlent petit à petit en se faisant concurrence en forme de tournesol.... une sorte d'anémone de mer joue à la balle avec le public.... d'autres couples flirtent.... 

 

et puis il y a des formes bizarres, des matières improbables...

 

cette forme là envahit presque la scène et bat comme un coeur, puis se transforme en visage, puis encore en autre chose, et pour finir, va se dégonfler jusqu'à ne presque plus être visible...

mummenschanz-01

Jordan Hoffman

et il faut profiter de cette magie, surtout ne pas se demander ce que ça représente, comment ils font ça, en quelle matière étrange sont leurs "costumes", leurs masques modelables, ou bien qui tire les ficelles.... se laisser porter par cette magie... et rire parce qu'un enfant rit...

sriimg20090604 10782197 2

swissinfo.ch

il y a plusieurs interactions avec le public, et à  un moment, on ne voyait pas ce qui se passait au premier rang, mais on entendait un enfant rire, et toute la salle en riait... il y avait aussi quelque part sur la droite un homme qui riait avant ou après tout le monde, et hop, on riait avec lui....

Dans la salle, pleine, bien sur, et pour avoir acheté mon billet tôt (fin juillet) je n'étais pas très bien placée... tous les âges sont représentés... des tous jeunes, des grisonnants...

Mon unique question était : mais combien sont-ils ?? 

On les appelle les magiciens du silence.... ils sont 4 à nous avoir enchantés.... émerveillés.... et j'admire, leur souplesse, leur jeunesse de coeur et d'esprit... car ils ont de beaux cheveux blancs....

 

Chapeau bas, les Mummenschanz ! 

et merci pour ce grand moment d'émerveillement....

Rédigé par la Zette

Publié dans #zette se cultive...

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article