ma robe 1 du couture facile printemps 2012....

Publié le 17 Août 2013

oui, c'est vrai...

je ne suis pas une rapide... et entre le moment où je reçois le magazine, où je me dis que j'aime bien le modèle, où je trouve le tissu qui va bien, et le point de couture final, il peut se passer... tiens, un certain temps !

oui, Fernand Raynaud fait partie de mes classiques... et c'était un lyonnais ! :-)

J'ai été convaincue par le modèle grâce à des collègues qui ont montré leur version sur Thread and Needles qui contrairement à ce que dit le titre est un site français où les acharnées de couture, de tricot, de fils en tous genres se font envie !

 

Une fois le tissu trouvé, à Mondial Tissus Villeurbanne, lors d'une de mes virées, je me suis dit qu'il fallait faire ce modèle, et le voici tel que dans le magazine...

ma robe 1 du couture facile printemps 2012....

bon, alors, je me lance... préparer le patron, couper le tissu, préparer les pièces, en simplifiant et en gardant le haut et un seul bas, me demander pourquoi ils ont fait compliqué alors qu'ils auraient pu faire simple pour un résultat équivalent, réfléchir si je peux foncer en utilisant ma surfileuse, puis comment je fais pour les poches latérales, me bagarrer avec l'arrondi des poches, j'ai encore du mal à ce que le zigzag du surfilage soit sur le tissu... je dois m'exercer !

Puis viennent les premiers essais.... ouille...

 

Je l'avais lu dans les différentes remarques des couturières précédentes... cette robette est large... très large... et moi qui suis arrivée à faire des belles poches de côté !

 

Réflexion... puis décision : le plus simple est de reprendre par la couture de milieu, comme ça je ne touche pas à mes belles poches !

résultat : bien deux centimètres de moins...

m'en souvenir si je refais ce modèle !

 

Puis vient un long temps de réflexion sur la finalisation. Dois-je reprendre l'encolure ? dois-je mettre vraiment un élastique à la taille ?

 

Vient donc une période de gestation... longue... très longue...

Mais pourquoi est-ce que je réfléchis autant ?????

 

Mais pour finir, après la période bien trop longue d'hibernation du tissu dans un panier... voici les étapes finales...

ma robe 1 du couture facile printemps 2012....

J'ai choisi de recreuser un peu l'encolure, je n'aime pas ce qui me frotte le cou...

 

Et j'ai choisi aussi de faire les emmanchures et l'encolure avec un biais. Je me suis donc lancée dans le biais de l'encolure. Et vas-y Simone, conduis, je... non, non, pas vraiment...

 

J'ai d'abord fait la méthode : Zette... la mienne.

Le résultat : bof... il faut dire aussi que j'ai piqué, trop vite, et sur l'endroit, à l'aveugle, tout ça pour économiser de changer la canette ! si, si ! mais je suis sûre que je ne suis pas la seule à vouloir économiser... et puis finalement, à devoir défaire pour refaire "comme il faut "... hihi...

 

Bref... j'ai repris mon livre de couture, vraiment bien fait pour les bases, et voici ce que j'ai vu :

ma robe 1 du couture facile printemps 2012....

je lis, je regarde..

 

"ben, mince", me dis-je " j'aurais pas fait juste ?"

ni une ni deux ni trois non plus... je termine "comme il faut" mon encolure après un bon coup de fer à repasser..

 

NB : pour toutes celles qui ne repassent pas au fur et à mesure... pfff... étape indispensable ! en couture, on travaille toujours avec le fer à repasser prêt à écraser une couture ou marquer un ourlet.... ;-)

 

Pour les emmanchures, je décide de faire comme dans le livre.. que je le rentabilise un peu... je ne voudrais pas l'avoir acheté pour rien ! juste parce que ça fait bien dans l'étagère... étagère que je suis la seule à admirer !

 

voici donc, en exclusivité mondiale, mais si, mais si !

et en images !

l'encolure, faite à la méthode exclusive : Zette

puis l'emmanchure, faite comme dans le livre. Pour rentabiliser.

point

ma robe 1 du couture facile printemps 2012....
ma robe 1 du couture facile printemps 2012....

voilà, voilà...

que toute celle qui ont vu une différence notable lèvent le doigt !

 

en même temps, faut pas se leurrer, je ne les voit pas !

donc...

 

Vu ma longue période de réflexion sur le thème :

"dois-je mettre une ceinture élastique ?"

dont je vous fais grâce....

je me décide pour une coulisse dans le biais, ouf, il en reste juste assez...

ma robe 1 du couture facile printemps 2012....

grâce à cet instrument d'un magnifique jaune, je mets l'élastique en place.

 

Un ourlet...

un essayage...

ou vice-versa..

une étiquette thermocollée.. que je recoudrais quand elle sera décollée... héhé....

ma robe 1 du couture facile printemps 2012....
ma robe 1 du couture facile printemps 2012....

et voici, enfin.... les images de MA robe....

 

avec la ceinture qui va bien...

 

mais les chaussures qui vont pas.

et ma peau bien blanche... 

ma robe 1 du couture facile printemps 2012....
ma robe 1 du couture facile printemps 2012....ma robe 1 du couture facile printemps 2012....
ma robe 1 du couture facile printemps 2012....

Bon, allez, c'est à vous !

vous pouvez vous lâcher !

 

Vous en pensez quoi ?

 

Rédigé par la Zette

Publié dans #zette coud et brode, #couture, #burda facile, #robe, #fait main

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

leti 19/08/2013 23:16

elle est jolie ta robe moi je n'en suis pas là du tout

la Zette 20/08/2013 20:32

merci beaucoup... et courage...

mémé Christiane 18/08/2013 19:46

J'ai adoré ton feuilleton "création de ma robe " D'abord, le résultat est très réussi, bravo ! Je repasse aussi au fur et à mesure (nous sommes au moins deux) ! Je passe mes élastiques à l'imperdable (tu es depuis assez longtemps en Suisse pour savoir de quoi je parle) ! Et pourquoi y a-t-il une couture horizontale au milieu du dos ? Et bravo pour les poches. J'adore les poches, mais ce n'est pas ma tasse de thé ! Le bronzage viendra... ou pas, ce n'est plus la mode ! Bisou

la Zette 19/08/2013 06:40

contente de savoir qu'au moins une repasse au fur et à mesure ! :-)

oui, ça m'arrive aussi de passer l'élastique avec une imperdable, mais la dernière fois, celle ci s'est ouverte au beau milieu et j'ai eu bien de la peine à la refermer et à poursuivre à l'aveugle !
pour les poches, la version la plus simple est de les rajouter dans les coutures côté, comme ça, on a des poches et c'est bien pratique !

pour le bronzage, non, il ne viendra pas, et ce n'est pas grave du tout !
Il pleut sur Fribourg... heureusement que ce n'était pas hier !

Emmanuelle 17/08/2013 13:36

Elle est belle cette robe !
Tu me rassures avec toutes tes réflexions et tes doutes, je ne suis pas la seule ! Quant à la couture, tu achèves de me convaincre, il faut que je trouve un cours si je veux m'y mettre un jour....
Quant au bronzage, il peut se perfectionner pendant ce week-end....
Bises

la Zette 17/08/2013 16:46

oui, oui, lance toi ! je suis sûre que ça va te plaire ! et en plus des tonnes de pelotes, tu auras aussi des mètres et des mètres de tissu dont tu te demanderas bien quelle est la meilleure façon de les utiliser ! hihi...
et oui, les doutes et les réflexions, ça fait partie du jeu aussi !
pour le bronzage, aucun doute, il ne viendra pas et je resterais blanche "comme une merde de laitier" m'a dit un jour un bon copain ! hihi...
bonne journée, et bizettes.....