zette et la couture...

Et bien, voyez vous, je suis comme Obélix. Il est tombé dans la potion magique quand il était petit, moi, je suis tombée dans la couture. Ma mère a fait une formation de couturière, elle a travaillé dans des ateliers, elle a assemblé des pantalons, par exemple, elle était alors culottière. Elle qui rêvait de faire de la mécanique !

Lorsque ma soeur est née, elle a travaillé à domicile. A ma naissance, 4 ans plus tard, elle aurait aimé continué, mais ça devenait plus difficile. J'avais le sommeil léger, et elle ne pouvait pas se servir de la machine si je dormais...

Ma soeur et moi, nous avons vécu notre enfance entourées par des bouts de tissus, des bobines de fils, des aiguilles... Maman achetait régulièrement (elle était peut-être abonnée... je ne sais plus...) Modes et Travaux, elle habillait ses filles, leurs poupées, elle même... avec des tenues parfois assorties, la mère, les deux filles, un seul tissu, une seule coupe ! Ma soeur et moi, on aimait beaucoup jouer avec la machine à coudre, on ne mettait pas le courant, on faisait tourner la roue à la main... et on aimait aussi emprunter les ciseaux de coupe de maman... c'était interdit ! ma mère étant gauchère, elle ne voulait pas qu'on lui prenne ses ciseaux, pour ne pas les abimer...

Nous avons reçu les poupées Modes et Travaux, Michel et Marie Françoise, et nous leur faisions les vêtements avec les patrons du magazine. L'idée a été reprise récemment par Marie Claire Idées...

Au lycée, je me suis abonnée à 100 idées magazine, et je faisais les modèles de couture, principalement. J'ai découvert la Droguerie à cette époque, grâce à 100 idées. J'improvisais, j'osais à l'époque, et je m'habillais d'une façon très personnelle... J'ai toujours ma collection de 100 idées... et m'en sers encore !

Puis j'ai acheté Neue Mode, ma soeur achetait plutôt Burda. Suite à nos séjours en Allemagne, on revenait avec de nouvelles idées, de nouveaux modèles...

Je cousais énormément. Ma mère nous avait offert, à ma soeur et à moi, une petite machine de marque Thimonnier, que j'ai toujours, même si je l'ai remplacé récemment  par une Elna magnifique. Je me fournissais à Mondial Textiles, j'adorais (j'adore toujours, d'ailleurs !) aller y trainer, en quête de nouvelles idées, toucher les tissus, me perdre, hésiter, ne plus savoir qu'acheter... Je faisais de la danse sportive, avec un partenaire, et je faisais mes robes de concours... des modèles originaux, pas vu ailleurs...

Depuis que je suis infirmière, je couds moins, je suis devenue plus perfectionniste, j'improvise moins. Mon rêve serait de faire une école de stylisme, pour pouvoir créer mes propres vêtements. Des idées, j'en ai toujours... et si je n'achète plus régulièrement de magazines, pour éviter d'accumuler, je suis toujours abonnée à Marie Claire Idées, il ne me manque quasiment aucun numéro... et je regarde au kiosque régulièrement si un modèle ou l'autre me plait.

Maintenant, avec le blog, j'ai découvert des personnes pleines de talent, ça me donne des idées, ça me donne des envies, et comme dans mon entourage actuel, aucune de mes copines ne coud, ça me permet d'échanger avec des passionnées, comme moi... Alors, merci beaucoup pour vos blogs, vos idées, vos visites, vos commentaires... à bientôt !

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :