soulagement

Publié le 13 Juillet 2014

Je n'ai pas été très présente ces derniers temps, vous avez pu vous en apercevoir, en raison d'un trop-plein d'événements, d'émotions, de revirements qui auraient du me soulager mais m'ont tétanisé. Mais comme après la pluie vient le beau temps, il m'a fallu toucher le fond, craquer (enfin...) et verser beaucoup de larmes, vider ces émotions, pour pouvoir rebondir et repartir toute pleine d'une nouvelle énergie...

 

Le soulagement, c'est de savoir ma mère à l'abri, entourée, nourrie, même si ça reste difficile à cause de son désir constant de partir, de la distance, de l'administration française à laquelle je comprend de moins en moins (héhé, certains vont sourire....), même si il reste le grand appartement à trier et à vider....

 

Le soulagement, c'est aussi d'avoir trouvé une solution pour le chat noir qui n'a jamais pu s'habituer à l'autre chat, l'affreux jojo, et qui les derniers temps avait pris la très mauvaise habitude de ne plus utiliser la litière, où qu'elle soit placée, et s'évertuait à inonder et orner mon carrelage avec une grande régularité et constance.

 

Un soulagement qui est comme quand à la fin d'une journée de ski, on retire enfin les souliers, ou au terme d'une belle montée en montagne, lorsqu'on peut poser le sac à dos...

 

Un soulagement que mes amis ont su partager avec moi, non sans, quelquefois, un certain désappointement, un grand étonnement...

 

A tous ceux qui m'ont entourée, encouragée, aidée, fait rire, soutenue d'une quelconque façon, à cette famille de coeur bien présente, je dis un immense

merci,

et que chacun sache que je ne suis pas prête d'oublier ces moments....

 

 

une fleur pleine d'éclats en guise de MERCI...

une fleur pleine d'éclats en guise de MERCI...

Rédigé par la Zette

Publié dans #zette papote

Repost 0
Commenter cet article

leti 14/07/2014 17:13

ce n'est pas facile d'accepter de telles situations mais c'est un soulagement quand on peut compter sur ses amis. Courage

la Zette 16/07/2014 15:23

Parfaitement, j'ai une grande famille de coeur... à bientôt...

Emmanuelle 14/07/2014 07:52

Courage et laisses toi aller, cela fait du bien de laisser tomber cette carapace... Bisous

la Zette 16/07/2014 15:23

exactement, une carapace de tortue... bizettes...

Milou 13/07/2014 20:00

Je te fais de gros bisous et t'envoie toute mon amitié. heureuse que les larmes aient enfin coulé, ça aide bien.
A bientôt

la Zette 14/07/2014 06:19

oui, les larmes sont libératrices, ça allège...
merci et à tout bientôt...

hoornaert Mercedes 13/07/2014 18:57

La vie nous met des fois bien à l'épreuve , pas toujours facile à accepter sur le moment..et puis le temps fait que petit à petit tout prend sa place et on apprend à vivre " avec ". De tout coeur avec toi!Affectueusement.
Mercedes

la Zette 14/07/2014 06:18

Merci beaucoup... et à tout bientôt....

mémé Christiane 13/07/2014 13:07

Coucou Maryse ! Je suis contente pour toi, que tu sois en passe d'accepter la situation de ta maman. C'est si difficile de devenir le parent de son parent. Décidément, les emménagements, déménagements on dirait que tu y prends goût ... après ta maison du Jura, un triste rangement ailleurs. Au moins, en ayant une maison, tu auras la possibilité de garder quelques objets, peut-être des meubles, en souvenir. Ce qui souvent n'est pas le cas lorsqu'on on vide la maison des parents en habitant soi-même en petit appartement locatif . Courage pour cette étape et merci pour ce bel hibiscus

la Zette 13/07/2014 14:50

oui, j'ai la chance d'avoir une maison, et la "malchance" d'avoir des amis fous de brocante et de vide-grenier qui me poussent à conserver encore et encore... :-) ils viennent volontiers aider et repartant avec des "trophées de guerre", c'est drôle...
ce bel hibiscus fleurit sur mon balcon, à l'abri des dents du chat....